Quels recours en cas de loyers impayés lors d'une location immobilière à Orléans ?

Partager sur :
Quels recours en cas de loyers impayés lors d'une location immobilière à Orléans ?

Face aux loyers impayés, la majorité des propriétaires réagissent de manière extrême or, il existe une procédure légale à suivre pour obtenir gain de cause. Cette procédure comprend quelques étapes à suivre dans l’ordre. Découvrez comment faire.

Étape 1 : la discussion à l’amiable

La première chose à faire en cas de loyers impayés dans le cadre d’une location immobilière à Orléans est d’en discuter directement avec le locataire. Même si, en temps normal, c’est au locataire de venir vous aborder, n’en tenez pas compte et contactez-le vous-même. Adoptez une approche amicale pour essayer de trouver un compromis avec lui. 

Étape 2 : la lettre de mise en demeure

Quand aucun compromis n’a été trouvé, envoyez-lui une lettre de mise en demeure. Montrez-vous assez ferme, mais évitez les menaces. Il existe des modèles que vous pouvez utiliser pour rester dans la procédure légale. Envoyez la même missive au garant physique s’il en a un. Globalement, le contenu leur ordonne de payer les loyers en retard. 

Étape 3 : le commandement de payer

Si le garant et son locataire ne s’exécutent toujours pas, demandez à un huissier de leur transmettre un commandement de payer. Ce document n’est autre que la lettre de mise en demeure, mais le fait qu’elle soit remise en mains propres et par un huissier rend la démarche plus sérieuse. Les destinataires doivent accuser réception du document ce qui signifie qu’ils ne peuvent nier le fait d’avoir reçu l’ordre de payer. 

Étape 4 : la saisine du tribunal

Quand, une fois le délai de réflexion écoulé, aucun paiement n’est toujours pas survenu, vous pouvez saisir le tribunal judiciaire. Faites-vous accompagner d’un avocat pour obtenir de judicieux conseils.